Accueil A propos pose des oeillets pose de boutons Siège à pelote siège piqué Contact
Daniel Blaya

contact@tapissier-95.com

Quelques dates importantes dans l’évolution du métier de tapissier.

Saint François d’Assise  patron des tapissiers veille sur nous.

Les nouveaux matériaux sont apparus au fil des siècles mais pourtant, l’art du tapissier d’ameublement n’a guère changé depuis la renaissance. Avant cette époque l’ère gothique fabrique des chaires (chaise et les bancs de bois qui souvent avaient un coffre de rangement. Les églises donnaient le ton.

PHOTOS  D’UNE CHAIRE  XV° SIECLE

A partir de la renaissance 1480-1600 les formes évoluent, les chaires sont remplacées par des chaises à coussins mobiles en crin ou paille et recouvert de tissus ou de cuir.

HENRI IV: 1590-1610 aide au développement des arts en créant la manufacture des Gobelins. A cette époque  les artistes partent se former en Italie et en Hollande. Une nouvelle ère arrive.

LOUIS XIII: 1600-1660 rend les sièges plus confortables par le rembourrage de premières garnitures fixes.

 Au XVIII° Siècle, la méthodologie  des artisans est  alors répertoriée dans l’encyclopédie d’Alembert et Diderot qui recense les gestes et le savoir-faire du tapissier.

Au XXe siècle, les mousses en latex sont commercialisées dans les années 1920.

En 1960 les mousses synthétiques de densités  et d’épaisseurs différentes donnent une nouvelle évolution plus rapide et un nouveau savoir-faire dans le garnissage des sièges.

Les sièges contemporains sont nés mais ce que nous gagnons en rapidité d’exécution du garnissage, ne le perdons-nous pas en qualité et longévité du siège ?

Chacun fera le choix de sa garniture en fonction de ses goûts et de ses impératifs.

Les gestes et la mise en oeuvre  du tapissier ont très peu évolués depuis cette époque.

Sous Louis XV, les tapissiers étaient familiers du roi et sont autorisés à porter l’épée, ils sont considérés comme  nobles.   

La révolution de 1789 vient bouleverser toutes les règles de hiérarchie et dissout la corporation des tapissiers . Arrive rapidement en 1825 grâce à l’ère de la nouvelle industrialisation, une  invention découverte par Monsieur Pullman, les ressorts sont nés , ils vont changer totalement et radicalement la composition,  le confort et la mise en oeuvre des sièges. Le style Napoléon III est né.